Les Maitres Artisans Index du Forum
 
 
 
Les Maitres Artisans Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Thornegal Malice, d'ici et d'ailleurs.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Maitres Artisans Index du Forum -> Auberge -> Rôle Playing
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Et vous, seriez-vous prêt à tuer pour devenir un parent de Thornegal, qu'il est trop mignon ?
Oui, oui, oui !!!
41%
 41%  [ 5 ]
Non, mais il est possible que je regrette toute ma vie après, ce qui fatalement me conduirait au suicide...
58%
 58%  [ 7 ]
Total des votes : 12

Auteur Message
Thornegal Malice
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 24 Sep 2011
Messages: 7
Localisation: La Comté

MessagePosté le: Sam 29 Oct - 08:55 (2011)    Sujet du message: Thornegal Malice, d'ici et d'ailleurs. Répondre en citant

Au retour de la Moria où il avait vécu un expérience traumatisante, grisante, Thornegal s'allongea devant "le tonneau d'la mort" comme il l'avait surnommé.
Alors ze tonneau ze m'en méfie, la dernière fois il était à deux p'tits doigts de z'hobbit d'avoir la peau de maman. Zi za se trouve elle a un problème avec l'alcool alors ze vais rester un peu devant pour le surveiller. Quand même elle est très grande, elle a des zambes grandes comme moi, et puis elle saute comme un troll. Za c'est bizarre..
Rapide éclair de lucidité
Z'ai une maman...
C'est ainsi que Thornegal s'endormit près du tonneau de bière maudit, des larmes et des étoiles plein les yeux, là où celle qui allait devenir sa mère avait perdu connaissance. Son sommeil fut quelque peu agité, et ses instants éveillés, propices aux questions :
Est-ce qu'une maman doit VRAIMENT demander à son enfant de boire de l'alcool ? Jusqu'à l'ivresse ?
Doit-elle l'inciter à sauter dans le vide dans les caves de Moria, où c'est tellement profond qu'on en voit pas le fond.
Si papa revient est-ce qu'il pourrait se marier avec sa nouvelle maman trop chouette ? Il est où papa hein ? Heureusement maintenant j'ai une maman super trop bien.

C'est après cette nuit agitée qu'aux premières lueurs du jour il se réveilla, tout heureux d'avoir enfin une maman et tout méfiant des ravages que pouvait causer ce tonneau, et sa première pensée matinale fut la suivante, comme la quête qui allait guider sa vie les quelques prochaines années :
TROP BIEN ! TROP FAZILE ! LE PLAN ULTIME ! ZI ZE RETROUVE PAPA, ZE LUI PRESENTE MAMAN, LA ILS S'AIMENT (même si papa est un hobbit), ET COMME CA ZE POURRAIS AVOIR DES P'TITS FRERES ET SOEURS !!!

Hihihihi.
-------------------
Thornegal Malice, parce qu'il faut de tout pour faire un monde.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 29 Oct - 08:55 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thornegal Malice
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 24 Sep 2011
Messages: 7
Localisation: La Comté

MessagePosté le: Sam 29 Oct - 12:01 (2011)    Sujet du message: Thornegal Malice, d'ici et d'ailleurs. Répondre en citant

Nouvellement introduit dans cette confrérie des Maîtres Artisans fort sympathique, et ayant une maman qu'elle est trop belle, trop zolie, trop zentille mais un brin timbrée quand même pour demander à un gamin hobbit de sauter dans le vide dans la Moria, Thornegal rayonnait. En plus hier soir il avait joué de la musique avec d'autres Artisans forts amusants. Ne restait plus qu'à franchir une étape, un palier. Il fallait qu'il se présente à ses nouveaux copains, ses "z'amis", et pour ce faire, chaque matin dans sa belle maison dans la Comté, il déclamait à voix haute devant son miroir son histoire, l'histoire de sa vie. On ne sait jamais disait-il, un jour ça pourrait intéresser quelqu'un, bien qu’il en doutait fortement. Il jeta un coup d'œil vers le lit de son père Jakko, toujours vide, détourna le regard et s'élança :

" Bouzour à tous, ze m'appelle Thornegal Malice, ze suis un p'tit hobbit ménestrel. Z'aime beaucoup zouer du tambour et du théorbe. Et ze suis pas grand même pour un z'hobbit. Et z'ai environ une dizaine d'années, enfin ze crois.

*Thornegal semble grimacer en tentant de compter sur ses doigts*   
   
3+5+10-9 = mon n'âze, ze pense.

 Ze n'ai zamais connu mes vrais parents, et puis maintenant ze m'en fous parce que z'en ai de nouveaux qui sont trop biens. Mon papa adoptif c'est Zakko Labezace (Jakko Labesace), c'est un hobbit cambrioleur trop rigolo et zentil. Sa spécialité c'est de faire croire qu'il est mourant ou malade, et de voler les zacs des zens ! Qu'est-ce qu'on a pû rigolé ! Ze l'ai rencontré près du grand moche Ivar, il m'a aidé et on lui a pété les dents. Après il m'a 'dopté et z'était trop bien. On a traversé le monde enzemble...

*Des larmes lui montent aux yeux et sa voix s'enroue...*

Et puis un matin son lit était vide, il y avait zuste sur la table sa dague, et son cheval, Malice, dans l'écurie. Ze ne sais pas où papa est parti, au début ze pensais qu'il allait rentrer vite, maintenant ze ne sais plus trop... Z'ai pris ses affaires et z'ai continué de me promener pour le retrouver, même si  pour l'instant, c'est raté. Z'espère qu'il va vite revenir…

*Change de sujet pour passer à quelque chose de plus joyeux
*

Depuis tout p'tit ze fais de la musique, mais ze suis plutôt un ménestrel qui casse les z'oreilles, ze crie fort, loin, et ze zoue fort de la musique. Z'explose les tympans de tous les monstres, niark, niark. En fait non, pas tout à fait, passque souvent z'ai très peur, alors ze demande à des zens que ze croise de m'aider, sinon z'ai trop peur, et ze me cache derrière des cailloux ou des rochers tout en criant pour tenter de faire fuir les méchants, méchants, méchants monstres. Voilà bientôt, ze pense pouvoir aider les Maîtres Artisans dans leurs ballades et balades.   
   
Et sinon, il y a quelques jours z’ai rencontré une dame dans la maison de la confrérie, elle voulait me faire boire de la bière !!! N’importe quoa, de la bière pour un enfant ! Alors pour lui échapper ze suis allé me cacher, et z’ai entendu un grand *BAM*. Z’ai eu peur, ze suis descendu et là, la dame qui avait bu au tonneau z’était évanouie puis elle a disparu ! Alors d’abord z’ai eu peur, z’ai pris mon pouce et ze l’ai sucé très, très fort en serrant fort les yeux comme za.   
   
*Montre sa bouille*  
   
Et là j’ai ré-ouvert les z’yeux ! Mais la dame n’était pas reviendue ! Alors z’ai re-fermé les yeux et z’ai re-serré les yeux fort en espérant qu’elle soit re-là quand j’ouvrirai mes yeux. Puis ze les ai ré-ouverts. Et za plusieurs fois, et toujours pas de dame ! Au bout d’un moment, ze me suis dis qu’il fallait p’têt aller voir ze que faisais zette dame un peu timbrée. Alors z’ai bu au tonneau d’la mort de la Moria. Z’était pas bon, beurk, pouah, ze me suis évanoui, et ze me suis réveillé…   
   
… EN PLEIN MILIEU D’UN PIC DANS LA MORIA CERNE PAR LE VIDE !!! Heureusement la dame était à côté de moi. Pour me réveiller, elle m’a zentiment administré une demi-douzaine de claques !!! Après elle a râlé. Alors ze lui ai dis que plutôt que de rester là à me taper, elle ferait mieux de chercher une zolution pour qu’on puisse s’en aller, parce qu’elle donnait tellement de claques, que z’allais faire une hémorragie des zoues !  Après elle a râlé.   
   
Z’ai proposé qu’on saute. Alors elle a râlé. Z’ai pris un grand bol d’air, z’ai serré les fesses, z’ai commencé à courir vers le bord, z’ai sauté puis vite fermé les z’yeux en suçant mon pouce et retenu mon souffle, et là z’ai atterri de l’autre côté !   
   
TAAAAAAAAADAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
*Thornegal remercie la foule pour son accueil triomphal*   
   
Alors là Amannreth (z’est le nom de la dame elfe alcoolique) elle a d’abord râlé. Ensuite elle a fait la même chose, mais sous les effets de la bière (ze pense que les elfes sont allerziques à la bière), elle A OUBLIE de sauter ! Vous vous rendez compte ? Elle a zuste pas sauté. Elle a fait course, chute.   
   
FFFFFFFFFFFFFFIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII PAF BLING. Z’ai regardé au fond du trou, bin elle était bien au fond du trou…   
   
Z’ai eu peur, heureusement elle m’a dit qu’en fait elle avait survécu et qu’elle était dans la Comté. Z’y suis allé, z’avais très peur pour elle. Alors là comme elle allait bien et qu’on avait bien rigolé, ze lui ai demandé de devenir ma MAMAN comme z’en avais pas. Elle a d’abord réfléchi pour me faire croire qu’elle allait zûrement dire non, mais en fait ze sais bien que le monde entier lui envie sa nouvelle vocation : celle de maman de moaaa ! C’est ze jour qu’Amannreth est devenue ma môman. Elle est trop belle, trop zentille, trop drôle, et surtout un peu trop tarée mais bon, c’est pour za qu’on rigole bien. Ze l’aime trop.   
   
*Thornegal prend instinctivement son pouce et le suçote les larmes aux yeux en pensant à la chance qu’il a d’avoir une maman aussi géniale*  
   
Zinon hier avec mes nouveaux copains Nimhiel, Tartare (Thaltar) et Pinlebarbu, on a zoué de la muzique à la maison de la confrérie et z ‘était trop bien. Y’avait même môssieur Amyr qu’est viendu nous écouter. Moi z’ai zoué un peu de tout et z’en ai même profité pour crachoter dans les instruments de Nimhiel, hin hin hin. Z’a me fait pensé que quand z’étais enfermé dans la prison de Zaroumane, z’ai fais pipi dans la nourriture des z’orques, z’a ma rappellé les bons moments qu’on a passé avec papa à faire des bêtises.   
   
Nimhiel elle est zentille en fait, comme quoi les filles ne zont pas toutes débiles, bêtes et méssantes. Maman aussi elle est zentille. Au début ze pensais que toutes les filles voulaient zuste zouer à la poupée et porter des p’tites robes de princesse débiles et rozes, mais des fois, très rarement, elles peuvent être, un peu, un peu zentilles, mais tout au fond de leur être intérieur intime. Z’est quand même très rare attention !!!  Les filles za sert surtout pour leur tirer les cheveux, leur abîmer leurs robes de princesses avec de la boue où des crottez de nez, se moquer d’elles, leur faire des croches pattes, ze genre de trucs marrants. En plus la plupart du temps elles pleurent, couinent, couinent, pleurent après. Bref les filles, c’est crô, crô nul.   
   
Bon ze vais aller voir si ze peux pas mettre la main sur maman moa, z’ai plein de questions à lui pozer, et ze pense savoir où la trouver.   
   
*Thornegal se dirige instinctivement  vers "le tonneau d'la mort" comme il l'avait surnommé, dans la maison de la guilde puis s'allonge devant.*   

Alors ze tonneau ze m'en méfie, la dernière fois il était à deux p'tits doigts de z'hobbit d'avoir la peau de maman. Zi za se trouve elle a un problème avec l'alcool alors ze vais rester un peu devant pour le surveiller. Quand même elle est très grande, elle a des zambes grandes comme moi, et puis elle saute comme un troll. Za c'est bizarre..   
   
*Rapide éclair de lucidité  
   
Z'ai une maman...

- C'est ainsi que Thornegal s'endormit un petit peu plus tard près du tonneau de bière maudit, des larmes et des étoiles plein les yeux, là où celle qui allait devenir sa mère avait perdu connaissance. Son sommeil fut quelque peu agité, et ses instants éveillés, propices aux questions :
- Est-ce qu'une maman doit VRAIMENT demander à son enfant de boire de l'alcool ? Jusqu'à l'ivresse ?
- Doit-elle l'inciter à sauter dans le vide dans les caves de Moria, où c'est tellement profond qu'on en voit pas le fond.
- Si papa revient est-ce qu'il pourrait se marier avec sa nouvelle maman trop chouette ? Il est où papa hein ? Heureusement maintenant j'ai une maman super trop bien.
   
- C’est quoi cette blague avec un nain et une naine qui se feraient un 34,5 qu’a raconté un frère hier ?   
- Comment ça se fait que les adultes sont autant attirés les uns par les autres, étant donné que les filles c’est trop nul.   
- Comment on fait un bébé, quand le papa est un hobbit et la maman une grande elfe ? Est-ce que c’est possible ?   
- Pourquoi Ekiss est-il aussi petit ?   
- Qu’est-ce qui arrive à Sharandill quand elle est zentille ? Est-ce qu’elle va mourir ? Est-ce que c’est à cause de la mémopause, son papa lui en a parlé une fois ?   
- Pourquoi y’a-t-il un vieux mort vivant dans la confrérie ?

C'est après cette nuit fort agitée qu'aux premières lueurs du jour il se réveilla, tout heureux d'avoir enfin une maman et tout méfiant des ravages que pouvait causer ce tonneau. Sa première pensée matinale fut la suivante, porteuse de nombreux maux de tête pour sa maman et les Maîtres Artisans dont il faisait partie, et allait bientôt devenir la quête qui allait guider sa vie les quelques prochaines années :

TROP BIEN ! TROP FAZILE ! LE PLAN ULTIME !    
ZI ZE RETROUVE PAPA, ZE LUI PRESENTE MAMAN, là ILS S'AIMENT (même si papa est un z’hobbit), ET COMME CA ZE POURRAIS AVOIR DES P'TITS FRERES ET SOEURS !!! 

*tend sa main vers sa maman qu'il aperçoit au loin, les yeux inondés d'amour, et lui pose sa première question* :

Dis maman, c'est quoi une pute ?


 

-------------------
Thornegal Malice, parce qu'il faut de tout pour faire un monde.
Revenir en haut
thaltar
Membres actifs

Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2010
Messages: 1 294
Localisation: Manosque
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 5 Nov - 18:52 (2011)    Sujet du message: Thornegal Malice, d'ici et d'ailleurs. Répondre en citant

Ce petit garnement aux pieds poilus est vraiment euh.... je trouve pas de mot...
A part ça, il est génial ! Mr. Green
-------------------


Quand ça va mal, dis toi que malheureusement y a pire que toi .
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:37 (2017)    Sujet du message: Thornegal Malice, d'ici et d'ailleurs.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Maitres Artisans Index du Forum -> Auberge -> Rôle Playing Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation